Le financement de formation pour les micro-entreprises et les sociétés

Comment financer mon projet de formation professionnelle ?

Puis-je faire financer une formation en tant qu’auto-entrepreneur ?

Absolument ! En tant que micro-entreprise vous cotisez à la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP), charge sociale obligatoire auprès de l’URSSAF, tout comme les sociétés.

Suite au versement de ces cotisations sur le site de l’URSSAF, ce dernier vous envoi une attestation FAF (Fond d’Assurance Formation) qui certifie le versement de ces cotisations, ouvrant le droit au financement de formation.

Vous avez alors deux moyens pour demander un financement de votre projet de formation : soit grâce à votre OPCO, soit en étant simplement inscrit à Pôle Emploi (sans recevoir d’indemnisations quelconques).


Qui finance ces formations ?

Qu’est-ce que les OPCO ?

Anciennement, OPCA, sigle d’Organismes Paritaires Collecteurs Agréés, les OPCO sont des organisations gouvernementales de collecte de cotisations professionnelles auprès des sociétés (personnes morales) pour financer la formation des salariés et des chefs d’entreprise. Ce sont les principaux interlocuteurs pour demander un financement de formation.

A contrario du CPF des salariés, la demande et le choix des formations doivent rentrer dans les besoins de l’entreprise et non pas de l’individu-même.

En tant que créateur et détenteur d’une EIRL, EURL ou SARL, même sans salariés, vous être affiliés à un OPCO car votre statut est TNS (Travailleur Non Salarié affilié au régime des Indépendant). Pour les créateurs et détenteurs d’une SASU ou SAS, même sans salariés, vous possédez un statut d’Affilié Salarié (régime Général) qui vous permet tout aussi de bénéficier des aides d’un OPCO.

Les OPCO permettent aussi de financer les VAE des salariés d’une entreprise ou de l’employeur lui-même sur ordre de ce dernier.

Qu’est-ce que le CFP ?

À ne pas confondre avec le CPF, le CFP, sigle de Contribution à la Formation Professionnelle est une charge obligatoire que payent toutes les micros-entreprises et les auto-entrepreneurs de la même sorte que les charges sociales. Vous avez donc droit à ce dispositif de formation continue auquel vous cotisez.

Le fond du CFP est assigné en euros et est attribué dans un Fond d’Assurance Formation (FAF). Le FAF est un budget annuel et réinitialisé chaque année dédié à la formation. Le montant varie en fonction du chiffre d’affaire et du secteur commercial :

  •  0,10 % du chiffre d’affaires pour les commerçants et les professions libérales non réglementées,
  •  0,30 % du chiffre d’affaires pour les artisans,
  •  0,20 % du chiffre d’affaires pour les professions libérales réglementées.

Vous pouvez accéder à votre attestation de versement CFP afin de connaître le montant de votre cotisation. En revanche cela n’est pas proportionnel au montant disponible pour financer votre projet de formation.


Comment trouver mon OPCO ?

Pour trouver son OPCO il est nécessaire de connaître son code NAF/APE dont la liste est disponible dans nos serveurs en cliquant ici ou bien en recherchant votre société immatriculée sur www.Societe.com

Ensuite, grâce à ce code vous pouvez trouver le nom de votre OPCO grâce à un moteur de recherche disponible en cliquant ici ou sur le site www.Dif69.com dans la rubrique Trouver son OPCA


Comment utiliser son OPCO ?

Après avoir déterminé son Opérateur de Compétences, il vous suffit de parcourir leur site web (affiché dans la liste des résultats des OPCO associés à votre code NAF)  et suivre leurs indications qui varient d’un organisme à un autre.

Très généralement, le processus est le suivant :

  • Réaliser une demande d’adhésion à son OPCO, si ce n’est pas déjà fait.
  • Se connecter ou s’inscrire à l’espace professionnel du site de l’OPCO.
  • Accéder et prendre connaissance du montant alloué dans les documentations de l’organisme.
  • Suivre la procédure de demande de prise en charge de la formation grâce aux documents suivants : la convention de formation délivrée par TheBuildery.academy, le programme de formation délivré par TheBuildery.academy, l’attestation de cotisation FAF, un RIB et une attestation INSEE ou un KBIS.
  • Vérifier le déroulement de l’étude du dossier et l’éventuel besoin de documents supplémentaires et ne pas hésiter à relancer téléphoniquement l’organisme au bout d’un mois
  • Signer les feuilles de présence et les attestations d’assiduité.
  • Transmettre la facture de la formation délivrée par TheBuildery.academy afin de déclencher le remboursement

Nous prenons en charge ces démarches pour vous !

Ce protocole est long et fastidieux. Il demande un soin particulier dans la transmission des documents et de nombreuses relances sont à prévoir auprès des organismes souvent débordés.

C’est pour cela que nous vous proposons de réaliser ces démarches, à votre place, sans frais !