Puis-je faire financer une formation en tant qu’auto-entrepreneur ?

Absolument ! Vous avez deux moyens pour demander un financement de votre projet de formation : soit avec votre cotisation à la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP) obligatoire pour les micro-entreprises, soit en étant simplement inscrit à Pôle Emploi (sans recevoir d’indemnisations quelconques)

 

Sommaire :


Qu’est-ce que le CFP ?

À ne pas confondre avec le CPF, le CFP, sigle de Contribution à la Formation Professionnelle est une charge obligatoire que payent toutes les micros-entreprises et les auto-entrepreneurs de la même sorte que les charges sociales. Vous avez donc droit à ce dispositif de formation continue auquel vous cotisez.

Le fond du CFP est assigné en euros et est attribué dans un Fond d’Assurance Formation (FAF). Le FAF est un budget annuel et réinitialisé chaque année dédié à la formation. Le montant varie en fonction du chiffre d’affaire et du secteur commercial :

  •  0,10 % du chiffre d’affaires pour les commerçants et les professions libérales non réglementées,
  •  0,30 % du chiffre d’affaires pour les artisans,
  •  0,20 % du chiffre d’affaires pour les professions libérales réglementées.

Vous pouvez accéder à votre attestation de versement CFP afin de connaître le montant de votre cotisation. En revanche cela n’est pas proportionnel au montant disponible pour financer votre projet de formation.

Comment utiliser son CFP ?

Pour utiliser le fond de son CFP, il faut avoir un chiffre d’affaire supérieur à 0 sur les 12 derniers mois d’activité et attester d’au moins 1 an d’activité minimum. une fois ces deux conditions remplies, vous serez affiliés à un Fond d’Assurance Formation (FAF) qui sera l’interlocuteur principal pour demander un financement de projet de formation.

Les professionnels libéraux peuvent, quant à eux, bénéficier de leur FAF sans conditions et dès le statut déclaré.

Voici les interlocuteurs de la demande de financement des formations en fonction des secteurs commerciaux :

  • Professions libérales : le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels (FIF-PL)
  •  Commerçants et Prestataires de services : l’Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (Agefice)
  • Les Artisans : le Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprises Artisanales (FAFCEA) ainsi que Les Chambres des Métiers et de l’Artisanat.

Nous mettons à votre disposition un formulaire complet afin de constituer à votre place votre dossier de financement de formation auprès de votre interlocuteur. Le délai est d’environ 1 mois pour que le dossier soit accepté, ce qui est, généralement, le cas.


 

Comment Pôle Emploi peut financer ma formation ?

En étant simplement inscrit-e comme demandeur d’emploi, donc sans même être indemnisé-e-s, vous pouvez demander à Pôle Emploi de financer un projet de formation. Être simplement inscrit à Pôle Emploi ne nous engage en rien et au contraire, rester inscrit nous permet de faire face aux imprévus de la vie d’entrepreneurs.

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) est une aide peu connue qui prend en charge les projets de formation, partiellement ou en totalité, qui n’ont pas pu être ou ne peuvent pas être financés par d’autres organismes (OPCO, CPF, CFP …)

Pour cela, vous devez simplement remplir votre profil Pôle Emploi sur Pole-Emploi.fr qui correspond à votre activité entrepreneuriale. Ainsi les compétences sélectionnées et les expériences écrites doivent êtres en corrélation avec votre auto-entreprise.

Nous mettons à votre disposition un formulaire complet afin de constituer à votre place votre dossier de financement de formation auprès de votre conseiller Pôle Emploi. Le dossier doit obligatoirement est pertinent face à la formation demandée pour être accepté.


Je demande mon financement de formation :

Avant de faire sa demande de dossier, il est nécessaire de connaître son code NAF/APE dont la liste est disponible dans nos serveurs en cliquant ici ou bien en recherchant votre activité immatriculée sur www.Societe.com

Décrivez-nous en plusieurs lignes de quoi parle votre projet d'entreprise et ce qu'il va apporter au secteur et au marché.
Avez-vous déjà des associés, des potentiels clients, un réseau professionnel ou des collaborateurs qui peuvent envisager de vous suivre ?

Documents de financement des indépendants

Pour toutes les demandeurs d’emplois non indemnisés :


Pour toutes les activités commerciales :


Pour toutes les activités artisanales :


Pour toutes les autres activités de service et libérales :

Rendez-vous directement sur le site du FIFPL qui recueille les demandes de financement uniquement en ligne : https://netopca.fifpl.fr